Test de la Zibase Mini

La box de domotique ZiBASE Mini  est prête.

Grâce au tuto « Présentation de la Zibase Mini sur Raspberry » et à la Distribution Zibase Mini fournie par Zodianet, nous avons pu préparer la carte SD et initialiser Zibase Mini sur notre Raspberry Pi.

Pour le test de cette ZIBASE MINI nous allons utilisé un Rapberry Pi, un boitier normal, une alimentation 5v, une carte SD 4Go classe 10 contenant la distribution Zibase Mini de ZODIANET, et une clé USB ZWAVE.

Voici de nouveau le tableau comparatif des fonctions disponibles sur les versions sans et avec licence Zodianet :

12-features_zibase_mini

Sommaire

  • 1 – Inscription
  • 2 – Version sans licence
    • 2.1 – Les périphériques
    • 2.2 – Les scénarios
    • 2.3 – Bilan
  • 3 – Version avec licence
  • 4 – Les avantages
  • 5 – Les inconvénients
  • 6 – Conclusion

La mise en route de ZiBASE Mini est très simple et Plug & Play. Le mode opératoire est similaire à celui d’une ZiBASE Classic, donc nul besoin de clavier, souris ou écran pour la faire fonctionner.

Après avoir raccordé la Zibase Mini au réseau informatique et branché la clé USB ZWAVE, il suffit de mettre sous tension le RPI et d’attendre quelques secondes afin que tous les voyants du Raspberry soient allumés.

En cas de doute, il est possible de brancher un écran sur le port HDMI.

1- Inscription

La Zibase Mini se connecte pour la première fois au serveur de Zodianet, il faut attendre 2 ou 3 minutes.

Le serveur lui délivre un certificat unique qui permettra ensuite à votre Zibase Mini d’être reconnue. Le firmware se mettra éventuellement à jour…

Dans les 15mn suivantes, à l’aide d’un navigateur internet, il suffit de se rendre sur http://zibase2.net et de s’enregistrer dans le configurateur en suivant les instructions.

5-inscription-zibase-mini-1

Passé les 15mn, il sera nécessaire de redémarrer la Zibase Mini avant de relancer la procédure d’enregistrement.

Si le configurateur demande d’appuyer sur le bouton à l’arrière de ZiBASE :

  • Pour une clé USB ZWAVE ou ENOCEAN, Débrancher et rebrancher la clé, cela émulera l’appui sur ce bouton.
  • Pour une clé USB ZWAVE AEON S2, cliquer sur le bouton bleu provoquera une déconnexion furtive.

6-inscription-zibase-mini-2

  • se connecter sur le site zibase2.net (login, mot de passe et mail administrateur),
  • entrer dans le configurateur et dans le menu expert,
  • vérifier que la ZiBASE Mini réagit lorsqu’on fait « enregistrer » dans le menu système (les messages s’affichent dans le bandeau en haut de la fenêtre),
  • Un voyant vert avertit qu’elle est « ONLINE » :

7-interface-zibase-mini

2 – Version sans licence

Dans cette version de Zibase Mini sans licence, nous avons droit à :

  • Une connexion limitée à 3 mois sur le serveur zibase2.net
  • 1 protocole ZWAVE/ZWAVE PLUS ou (exclusif)  ENOCEAN par clé USB
  • Des commandes d’actionneurs ou consultation de détecteurs à partir de Smartphone/tablette/PC

Les restrictions:

  • Seulement 4 scénarios,
  • pas d’installation de pack,
  • pas de mise en réseau avec une autre zibase,
  • pas d’interface PIFACE,
  • pas de consultation des mesures et histogrammes des sondes,
  • pas d’envoi de push, mail et SMS,
  • et pas de streaming vidéo des caméras hébergées.

Toutes ces options nécessitent une licence qui vous en coûtera 100€ de plus…

Pour agrémenter le test, j’ai ajouté un RFXcom 433MHz  pour récupérer les informations de mes sondes Orégon.

La clé Z-wave et le RFXtrx cohabitent sans problème, c’est donc bien uniquement le couple Z-wave/EnOcean qui est en mode exclusif sans la licence.

A ce stade, il ne faut pas perdre de vue que sans licence, l’utilisation de cette ZiBASE MINI est limitée à quelques fonctions et que le compte associé n’est ouvert gratuitement que pour une durée de 3 mois.

Passé ce délai, et sans avoir acheté de licence, il faudra se réenregistrer pour bénéficier à nouveau des services gratuits.

2.1 – Les périphériques

J’ai pu aisément enregistré mes nombreuses sondes thermo/hygro, le pluviomètre orégon PCR800 et aussi l’anémomètre WGR800 d’un voisin !

Bon point pour le RFXtrx et donc pour la ZIBASE MINI qui est bien plus sensible que la ZIBASE PRO, puisque pour certaines sondes, il y a une différence de réception de 2 points sur 5.

C’est certainement du à l’antenne externe du RFXCom qui doit être plus sensible que celle intégrée sur la Zibase Pro.

Dans l’application pour smartphone, les sondes n’affichent pas leurs valeurs et graphes, ce qui est normal puisque je n’ai pas de licence.

8-pas-de-mesure-sans-licence

Par contre, j’ai installé un détecteur  de mouvement Chacon et les alertes sont bien affichées sur l’application mobile !

9-detecteur-et-actionneur-sans-licence

Pour finir, j’ai installé un wall plug Z-wave de Fibaro.

10-asso-zwave-zibase-mini-1

et aussi un détecteur de fumée Z-wave de chez Fibaro, le FGSS-001.

11-asso-zwave-zibase-mini-2

Résultat, je peux piloter mes appareils connectés à l’actionneur et superviser les alertes !

2.2 – Les scénarios

Cette version Zibase Mini sans licence ne propose que 4 scénarios, et un message le rappelle.

12-equipement-sans-licence

Donc on est prévenu, et à la création du 5em scénario, ce rappel est affiché :

13-scenarios-zibase-mini

Donc on pourrait penser que c’est pas si mal, que si on se débrouille bien, en faisant des gros scénarios, on pourrait faire pas mal de choses.

Malheureusement, aucun scénario ne se lance.

J’ai essayé toutes les méthodes (démarrage, timer, périphérique, tester le scénario), aucune ne fonctionne et rien n’apparaît dans le suivi d’activité… dommage.

2.3 – Bilan

Peut-on dire que la Zibase Mini sans licence est une « box domotique » ?

Il est vrai que Zodianet nous a clairement prévenue, elle est faite pour « commander sa maison à distance ».

Avec un smartphone, on peut effectivement allumer une lampe ou activer un périphérique.

Mais aucun ne peut être mis en place puisqu’il n’y a pas de scénario fonctionnel, contrairement à ce qui est indiqué par Zodianet.

L’intérêt est donc très limité et même si la distribution ZiBASE MINI est gratuite, il faudra se ré-enregistrer tous les 3 mois.

Et même s’il est possible d’exporter et d’importer une configuration, c’est plutôt moyen.

Donc à moins de vouloir tout simplement tester la ZiBASE Mini et goûter à la domotique pendant 3 mois, il est évident que la licence à 100€ est incontournable.

Voyons donc ce que donne la version avec licence.

3 – Version avec licence

Pour rajouter une licence à la Zibase Mini, il suffit de l’acheter en ligne directement chez Zodianet, il vous en coûtera 100€.

Avec cette licence, notre configuration de base passe à 220€ environ.

Pour se rapprocher d’une Zibase Lite avec licence (279€) il faudra encore ajouter un RFXCom (99€), passant la config à 320€.

ZiBASE PRO+

ZiBASE PRO+

Et pour se rapprocher d’une ZiBASE Pro+ avec licence (379€), il faudra ajouter la clé USB EnOcean (40€). Soit un total de 360€.

Le tarif est élevé, voire plus cher que la Zibase Classic.

Et en plus, la Zibase Mini gère moins de protocoles, car même muni de toutes les extensions, elle ne permettra pas d’exploiter les protocoles RTS Somfy et X2D Delta Dore…

Alors que retrouve-t-on dans la Zibase Mini avec licence ?

Une Zibase classique avec des protocoles en moins, mais avec toutes ces fonctionnalités, puisque l’interface du configurateur est la même.

On ne va donc pas s’attarder sur ce point.

Alors quels sont les avantages et inconvénients de cette Zibase Mini ?

4 – Les avantages

  • La réception du RTXtrx est bien meilleure que l’antenne 433MHz intégrée à la Zibase Classic, 
  • on achète que ce dont on a besoin,
  • La possibilité d’entrées/sorties filaires offerte par la carte Piface (Option) est un vrai plus,
  • L’intégration est plus aisée et plus discrète.
  • La possibilité de la mettre en réseau avec une autre Zibase, ce qui est utile pour décharger la zibase Classic de certaines fonctions, ou pour étendre la portée de certains modules.
  • Création d’une box ZWAVE PLUS low cost :  Raspberry Pi Modèle B : 40€, boitier 8€, Alim 8€, carte SD 6€, cable Ethernet 2€, clé ZWAVE plus SIGMA 46€, licence Zodianet 100€, soit 210€ « seulement ».

15-logo-z-wave

  • L’adjonction d’une clé Wifi pourra lui enlèver le fil à la patte, ce qui lui permet d’être installée n’importe où, à proximité d’une simple prise secteur.

5 – Les inconvénients

  • Certains protocoles, comme le XDD868 (X2D) et le RFY (RTS), sont indisponibles.
  • Elle devient vite très onéreuse dès lors qu’on multiplie les protocoles par l’adjonction d’extensions USB et GPIO
  • Le produit est plutôt orienté « Geek » avec ses extensions sur port USB et GPIO du Raspberry Pi.
  • Il n’y a aucun support hardware par Zodianet.

6 – Conclusion

Avec une licence Zodianet et une clé Z-WAVE plus Sigma, cette Zibase Mini devient une vraie box de domotique.

Comme certains protocoles ne sont pas disponibles, elle ne sera pas forcément adaptée à vos besoins.

Cette Mini n’est donc pas vraiment comparable à une véritable Zibase Classic qui elle supporte le protocole SOMFY RTS inédit sur ce type de box,  avantage sérieux face à la concurrence.

Alors, pourquoi et pour qui cette Zibase Mini avec licence ?

Si vous avez l’âme d’un geek, que vous recherchez une solution intégrable, une passerelle évolutive, une Zibase en contrôleur secondaire ou encore une première petite box pour vous faire la main en douceur, pourquoi pas.

4-piface

Pour finir sur une note positive, l’ajout possible d’une ou plusieurs cartes d’E/S PIFACE peut justifier l’achat d’une Zibase Mini avec licence.

La gestion simplifiée  du Piface permet alors d’envisager de nombreuses applications, et tout ça dans un encombrement minimum.

L’article Test de l’extension PIFACE sur Zibase Mini avec Licence explique comment l’utiliser.

2 Comments

  1. Test de la Zibase Mini | Frédo et ses idées lumineuses
    17 avril 2015 @ 18 h 08 min

    […] Test de la Zibase Mini […]

  2. Test de l’extension PIFACE sur Zibase Mini avec Licence | Frédo et ses idées lumineuses
    20 avril 2015 @ 19 h 28 min

    […] Test de la Zibase Mini […]

Leave a Reply