4.1 – Des choix primordiaux des contrôleurs

<<< 4 – L’installation en détails         4.2 – L’environnement FIBARO HOME CENTER 2 >>>


Le maître mot de mon installation de domotique devait être le WAF  (Woman Acceptance Factor), car il fallait que tout reste pratique à utiliser par chaque personne du foyer.

Cela imposait donc la double commande pour chaque appareil piloté, au risque de se voir refuser cette « certification » WAF !

Je n’ai actuellement pas énormément d’équipements pilotés, mais j’ai réussi à créer l’essentiel vital, c’est à dire ce qui m’importait le plus. Certaines fonctionnalités supplémentaires sont déjà mises en place, mais aucun automatisme n’est encore créé.

La première box

Lorsque j’ai commencé, je n’y connaissais rien en matériel de domotique et je ne souhaitais pas me lancer dans le DIY (Do It Yourself), car je voulais une solution rapidement fonctionnelle sans prise de tête.

Mon choix de box s’est rapidement arrêté sur la ZIBASE PRO, qui gérait de nombreux protocoles dont le fameux SOMFY RTS (RFY 433Mhz) de mes volets roulants.

Et comme ma priorité était la gestion du chauffage, elle proposait aussi son fameux « super thermostat » logiciel.

La Zibase Pro trône donc fièrement dans le salon, sur une des enceintes HC. C’était la position idéale, proche de la box ADSL pour la connexion réseau, et au centre de la maison pour une meilleure propagation des ondes radio.

ZIBASE PRO

ZIBASE PRO

La nouvelle box

Je possédais plusieurs modules Zwave de  chez Fibaro (FGS221,  RGBW, détecteur de mouvement, détecteur de fumée, DIMMER) et je n’étais pas tout à fait satisfait de leur gestion via la Zibase.

Je lorgnais depuis un bon moment le Fibaro HC2, qui proposait de nombreuses fonctionnalités évoluées avec sa programmation en code LUA, la gestion de nombreux périphériques connectés, une belle IHM,…

En conséquence, je souhaitais utiliser le HC2 en tant que box principale, et la Zibase devenant alors une passerelle de protocoles radio.

Donc, environ 6 mois après avoir installé la Zibase, j’ai craqué et j’ai basculé tous les éléments Zwave sur le Fibaro Home Center 2 (ou HC2).

Fibaro Home Center 2

Fibaro Home Center 2

Les interfaces complémentaires

J’avais besoin de faire des raccordements sur des entrées et des sorties filaires (états de la centrale d’alarme, état du bouton de sonnette, état jour rouge EDF, commande du carillon, commande de porte de garage, commande des entrées alarme du DVR,…

Il me fallait donc un appareil compatible Zibase permettant de réaliser ses raccordements.

L’IPX800 et son extension X880 étaient idéales :

4-ipx800v3

5-extension-x880

Extension X-880

Je désirais aussi avoir un suivi complet de la consommation du compteur EDF.

Il me fallait donc aussi un appareil capable de récupérer la TéléInfo EDF, et l’ECO-DEVICES était parfait, car également compatible Zibase :

GCE ECO-DEVICES

GCE ECO-DEVICES

Le tableau électrique était pratiquement utilisé en totalité, je devais en installer un autre pour installer les produits GCE.

7-tableau-electrique

Tableau électrique

Il a pris place dans un endroit stratégique, tout près du tableau électrique et de la pseudo baie de brassage installée rapidement par le passé. De cet endroit pouvaient cheminer aisément tous les câbles vers les différents appareils filaires situés dans la maison.

j’y ai donc installé une alimentation 12v et tout les appareils CGE (IPX800v3, X-880 et ECO-DEVICES).

Tableau domotique et pseudo baie de brassage

Tableau domotique et pseudo baie de brassage


<<< 4 – L’installation en détails         4.2 – L’environnement FIBARO HOME CENTER 2 >>>


Leave a Reply