Récupération d’informations d’une alarme sur votre box de domotique

Je possède une alarme résidentielle et j’avais besoin de récupérer les différents états dans mes box de domotique afin de pouvoir lancer certaines actions en fonction des évènements reçus de l’alarme.

Pour certaines centrales d’alarme, notamment les Visonic Powermax et les Atlantic’s ST-III et ST-V, il existe un protocole commun avec la box de domotique Zibase.

Mais attention, il n’est pas question que la Zibase discute avec la centrale dont le protocole est sécurisée.

Par contre, concernant les contacts d’ouvrant, détecteurs de mouvement et et télécommandes, la Zibase recevra les informations qu’ils transmettent.

Comment interfacer une alarme et une box ?

Comment interfacer une alarme et une box ?

Sommaire

  • 1 – Quelles informations récupérer ?
  • 2 – où et comment récupérer ces informations ?
    • 2.1 – Centrales d’alarme sans sortie
    • 2.2 – Centrales d’alarme avec sorties filaires (contact sec)
    • 2.3 – Module d’extension radio
  • 3 – comment transmettre les informations ?
    • 3.1 – Mise en garde
    • 3.2 – Par un IPX800v3
    • 3.3 – Par un émetteur radio
  • 4 – comment exploiter ces informations ?
    • 4.1 – Sur armement total
    • 4.2 – Sur armement partiel
    • 4.3 – Sur désarmement
    • 4.4 – Sur intrusion
  • 5 – comment choisir un futur système d’alarme?

1 – Quelles informations récupérer :

La majorité des alarmes grand public ne proposent que 1 ou 2 sorties programmables et le plus important reste :

  • l’ARMEMENT/DESARMEMENT
  • l’INTRUSION

Si il y a d’autres sorties de disponible, il sera utile d’ajouter :

  • ARMEMENT TOTAL/ PARTIEL (ou NUIT)

Lorsqu’il y a de nombreuses sorties, notamment sur les centrales PRO, on pourrait trouvé intéressabt de récupérer aussi :

  • système prêt/non prêt à être armé
  • coupure secteur
  • brouillage radio
  • problème ligne RTC ou GSM
  • batterie basse
  • état individuel des zones

2 – Où et comment récupérer ces informations ?

Cet article est volontairement généraliste car chaque système est spécifique. Il s’agit donc que de quelques bases de réflexion.

Je ne détaillerai donc pas de marque de système d’alarme en particulier.

Aussi, je vous propose de poser vos questions en commentaires.

2.1 – Centrales d’alarme sans sortie :

connexion impossible !

connexion impossible !

Il n’y a pas vraiment de solution simple.

Il est toujours possible, avec quelques connaissances en électronique, de récupérer les informations affichées sur les leds du clavier.

Mais je n’en parlerai pas ici, car d’une part ce n’est pas à la portée de tout le monde, et d’autre part la modification du clavier n’est pas sans risque pour l’électronique.

2.2 – Centrales d’alarme avec sorties filaires (contact sec):

3-centrale-sorties-contacts-secs

sortie directe à contacts secs

En général, comme je l’ai dis, une centrale alarme grand public propose 1 voire 2 sorties programmables (PGM) à contact sec.

On peut donc choisir quel évènement va actionner chaque sortie.

Attention :

  • Certains modèles d’alarme, comme les Atlantic’s ST-III et ST-V, proposent bien des sorties programmables (domotique), mais ne permettent que des activations sur plage horaire.

2.3 – Module d’extension radio :

sorties à contacts secs sur module d'extension

sorties à contacts secs sur module d’extension

Certains autres systèmes proposent des modules à sortie(s) contact sec.

Selon le cas, il seront soit sous forme de carte à intégrer dans la centrale, soit sous forme de modules externes, en liaison filaire ou radio avec la centrale.

3 – Comment transmettre les informations ?

3.1 – Mise en garde :

Je rappelle régulièrement qu’il faut faire très attention lorsque l’on doit raccorder ensemble plusieurs appareils alimentés par le secteur.

Il y a de gros risques de détérioration à réunir des points électriques (les alimentations, les masses,…) de plusieurs appareils.

Dans le cas présent, on se contentera de réunir une sortie dite « libre de potentiel » (ou à contact sec) à une entrée d’un autre appareil.

Si vous avez un doute, n’hésitez pas à demander dans vos commentaires.

3.2 – Par un IPX800v3 :

4-ipx800v3

L’IPX800v3 propose une fonctionnalité intéressante, puisqu’il permet d’associer une entrée à une à plusieurs de ses sorties contact sec.

Il est donc possible de reporter une information (intrusion par exemple) sur plusieurs sorties qui piloteront différents équipements.

Dans l’exemple, ça pourrait être des gyrophares, des lumières, des sirènes,…

Sur changement d’état de ses entrées, l’IPX800v3 va surtout savoir envoyer des commandes push à une box de domotique, pour lui demander d’exécuter un scénario ou d’activer un périphérique.

Interfaçage via IPX800 et réseau informatique

Interfaçage via IPX800 et réseau informatique

3.3 – Par un émetteur radio :

Il existe des produits radio, comme certains contacts d’ouverture ou émetteur universel, qui possèdent une entrée filaire.

Cette entrée pourra être connectée à la sortie contact sec de l’alarme.

Même si cette solution est plus simple à mettre en oeuvre qu’un IPX800, il ne faut pas oublier qu’il faudra régulièrement changer les piles.

VISONIC MCT302

VISONIC MCT302 : protocole VISONIC 868 compatible Zibase

FIBARO FGK-101

FIBARO FGK-101 : Protocole Zwave

  • le module FIBARO UNIVERSEL FGBS-001 : L’avantage, c’est qu’il faut l’alimenter avec une tension continue entre 9v et 30v. On pourra donc utiliser le 12v présent dans la centrale.
FIBARO FGBS-001

FIBARO FGBS-001

  • Je vous recommande l’excellent tuto Domotisation Z-Wave D’une Alarme Diagral de mon ami Lazer qui explique comment récupérer dans une box Fibaro Home Center 2 des informations d’une centrale DIAGRAL par l’intermédiaire de plusieurs Fibaro Universal  Sensor.
Interfaçage via module radio

Interfaçage via module radio

4 – Comment exploiter ces informations ?

Voici quelques exemples d’utilisation de ces informations.

Évidemment, chacun définira les actions à exécuter selon ses propres besoins, et vous pourrez donner vos idées dans vos commentaires.

4.1 – Sur activation en total :

  • mise en sécurité de la maison par la fermeture des volets roulants
  • économie d’énergie par l’extinction des lumières
  • envoi d’une notification push sur le smartphone

4.2 – Sur activation en partiel :

  • mise en sécurité de la maison par la fermeture des volets roulants
  • envoi d’une notification push sur le smartphone

4.3 – Sur désactivation :

  • ouverture des volets roulants s’il fait jour
  • allumage d’éclairages s’il fait nuit
  • envoi d’une notification push sur le smartphone

4.4 – Sur intrusion :

  • clignotement des éclairages.
  • flash police sur les rubans RGB
  • envoi d’une notification push sur le smartphone
  • prise de photos sur caméra IP et envoi par mail
  • message audio sur une tablette ANDROÏD (Imperihome, Zibase Multi,…)

5 – Comment choisir un futur système d’alarme ?

Je ne parle pas de pseudo alarmes d’une box de domotique.

Un vrai système d’alarme est incomparable.

Il est important que la domotique puisse récupérer certaines informations mentionnées plus haut pour pouvoir :

  • commander certains appareils de la maison,
  • prévenir par SMS, notifications push, mail avec photos

Pour cela, Il faut donc que le système d’alarme propose plusieurs sorties programmables à contacts secs, que ce soit en interne dans la centrale, ou dans des modules d’extensions.

11 Comments

  1. Ma Pomme
    1 avril 2015 @ 5 h 53 min

    Nickel…..
    Une autre solution est de souder deux fils sur le contact reed d’un module chacon (pas cher) et de les relier au contact sec de l’alarme…
    😉

    • fredo
      2 avril 2015 @ 16 h 22 min

      Oui tu as raison, et c’est d’ailleurs une excellente idée, car avec ta méthode, on n’a plus besoin d’avoir un contact d’ouvrant avec entrée filaire, ce qui limitait le choix.
      Par contre, ça demande un peu de bricolage, et le fait de souder des fils directement sur le cuivre du contact d’ouvrant fait au mieux sauter la garantie, et au pire peut l’endommager.
      Donc c’est une manipulation à faire en toute connaissance de cause.

  2. STEFANINI
    1 avril 2015 @ 11 h 52 min

    Salut,
    quitte à tirer du kx pour les caméras (et l’alimentation avec) pourquoi ne pas installer des détecteurs filaires? L’avantage du filaire est qu’ils renvoit en majorité un contact sec, ce qui permet d’ouvrir les possibilités en terme de référence de détecteurs (marque, prix mais aussi technologie et diversité des détecteurs comme les rideaux infrarouges ou les barrières… Ou voir même des bivolumetrique qui sont fortement conseillé en extérieur

    • fredo
      1 avril 2015 @ 17 h 41 min

      Bonjour,
      alors c’est étrange, car ton commentaire aurait mieux trouvé sa place sur le sujet du DVR (en vidéosurveillance).
      Mais bon, je vais y répondre ici.
      Alors le KX6. En fait je n’ai pas tiré en KX6, j’ai juste indiqué que c’était une liaison KX6 avec fiches BNC, mais en fait j’ai des convertisseurs BNC+alim->RJ45 (ou Balun). On en trouve par exemple ici :
      http://www.rueducommerce.fr/m/ps/mpid:MP-9C147M19679688?gclid=CL6g4erD1cQCFQkcwwodcJ4AmA#moid:MO-9C147M31901584
      Ils permettent de faire transiter la vidéo et l’alim sur un simple câble réseau blindé.
      Donc en fait, le DVR, qui se trouve dans mon nouveau coffret informatique, est relié à chaque caméra par du câble Cat5e.
      Et comme je suis malin et prévoyant (parce que le câblage c’est galère et que je ne préfère pas revenir dessus), j’ai en fait tiré un câble Cat5e double, donc il me reste un câble libre qui va du coffret jusqu’à proximité de chaque caméra.
      Donc d’une part ça me permettra d’avoir un système évolutif si un jour je veux remplacer les caméras analogiques par des caméras IP, puisqu’il suffira de raccorder sur le switch au lieu du DVR.
      Et d’autre part, je pourrais utiliser le second câble pour raccorder n’importe quel détecteur filaire, qui sera beaucoup moins cher et plus fiable puisqu’il s’agira effectivement de détecteur bi-technologie (IRP+SHF).

      • STEFANINI
        2 avril 2015 @ 13 h 22 min

        Tu as raison j’étais persuadé que j’étais dans la catégorie DVR puisque je surveillais les réponses dans cett. Catégorie et j’étais étonné de plus voir mon message… Bref.
        En tout cason est tout les deux d’accord sur le filaire.
        par contre les balun j’en suis pas trop fan mais ça reste une bonne alternative.
        Au fait tu merci pour ton site. Tu nous en a fait bavé a nous faire attendre mais c’est cool.

        si tu as besoin de référence ou de comparatif dis le moi je boss dans de la vidéosurveillance/télésurveillance. A plus tard mec

  3. Récupération d’informations d’une alarme sur votre box de domotique | Frédo et ses idées lumineuses
    6 mai 2015 @ 17 h 59 min

    […] Récupération d’informations d’une alarme sur votre box de domotique […]

  4. Frederic H
    19 octobre 2015 @ 19 h 40 min

    Tres bel article. Je vais installer une alarme avec l’objectif d’installer ulterieurement un Fibaro HC2 et de pouvoir recuperer plusiuers etats de l’alarme, notamment « alarme ON en partiel », « alarme ON en total », « alarme OFF », « defaut » ou « intrusion ». pourrais tu stp nous donner qq noms d’alarmes de bonne qualité remplissant ces objectifs?
    merci bcp
    F

    • fredo
      19 octobre 2015 @ 21 h 46 min

      Bonjour,
      d’abord merci. Ensuite, est-ce que tu comptes installer une alarme filaire ou sans fil ? Et quel budget pour quelle configuration (nombre de contacts porte/fenêtre, radars, sirènes, télécommandes,…) ?

      • Frederic H
        26 octobre 2015 @ 12 h 42 min

        Bonjour Fredo,
        1- j’envisage plutôt du sans fil, si possible, car c’est une maison ancienne… Pour le budget je dirais jusqu’à 2500 max. A première vue:
        – 3 détecteurs de mouvement internes,
        – 1 détecteur de bris de glace,
        – 15 contacteurs porte/fenêtre,
        – sirène intérieure
        – sirène extérieure
        – clavier code d’accès / 2 télécommandes
        – alerte sur tel. mobiles par sms / messagerie vocale.
        – 2 caméras en option

        2- mon objectif est de pouvoir récupérer les états des différents capteurs de l’alarme vers un Fibaro HC2 pour déclencher des événements, par exemple si alarme en route en total fermer tous les volets, si alarme en route en partiel, seulement certains…
        Mais, dans l’idéal, sans trop de bidouilles…à moins qu’il y ait un tutoriel détaillé car la programmation n’est pas mon expertise même si je comprends les basiques. L’idéal serait que les capteurs de l’alarme soient reconnus facilement par le Fibaro HC2, et que ce dernier puisse gérer la mise en route totale, partielle ou l’extinction de l’alarme.
        Merci beaucoup pour ton attention.

        • fredo
          17 décembre 2015 @ 20 h 30 min

          Bonsoir Frédéric,
          excusez-moi pour le retard, je n’ai plus une seconde pour moi depuis quelques temps !
          Pour le budget et le matériel nécessaire, il va être difficile de trouver une marque sérieuse qui proposera plusieurs sorties à contact sec pour récupérer les différentes informations.
          Pour info, ma centrale est un modèle PRO pour du grand résidentiel (villa…). La centrale vaut environ 600€, le clavier radio coute 370€, une sirène extérieure environ 250€, un détecteur d’ouverture 80€… !

          D’autre part, la solution de mettre des détecteurs compatibles HC2 impliquerait qu’ils soient en ZWave, et il n’y aura pas de vraie centrale d’alarme fonctionnant en ZWave.
          Il faudra alors se tourner vers une gestion d’alarme par le panneau alarme du HC2, mais ce n’est vraiment pas ce que je préconise, tant au point de vue fonctionnalité qu’au point de vue fiabilité.

          Reste les alarmes SATEL, qui sont compatibles HC2 via un plugin. C’est du super matériel.
          Mais là encore, double problème, le prix et la dispo puisqu’il n’y a qu’un seul distributeur en France.

    • Frederic
      20 octobre 2015 @ 8 h 08 min

      Bonjour, en fait environ 4 detecteurs de mouvement, une quinzaine de detecteurs ouverture porte / fenetre, sirene, de preference en sans fil (maison ancienne…), clavier a lentree, 2 a 4 telecommandes…et ce avec une centrale alarme fiable, envoi sms et msg tel. Merci

Leave a Reply